J’aimerai que ma chienne fasse une portée

– Elle a au moins deux ou trois ans et/ou été deux ou  trois fois « en chaleurs ».
–  Si elle a moins de deux ans ou plus de 8 ans, ce n’est pas un service à lui rendre…
– Après avoir vu les premières gouttes de sang, comptez deux ou trois jours puis contactez nous.
–  Au premier rendez vous, nous ferons un frottis vaginal et une prise de sang que vous porterez au laboratoire d’analyse pour un dosage immédiat de la Progestérone.
–  Suivant le résultat nous nous reverrons tous les deux ou trois jours jusqu’à ce que la progestéronémie commence à dépasser 2 ng/ml (en moyenne trois ou quatre visites au maximum).
– Ces dosages nous permettrons de déterminer le moment de l’ovulation – à quelques heures près – et ainsi de vous préciser à quelle date la saillie doit avoir lieu.
–  Si, naturellement, la fécondation ne pouvait se faire – chienne peureuse, peu coopérative ou mâle peu actif … -, nous pourrions alors vous proposer une insémination artificielle dans les meilleures conditions.
– L’engagement financier pour un tel suivi de reproduction ne dépasse quasiment jamais les 100 euros (l’insémination – deux fois à 24 heures d’intervalle après examen de la semence – coût de 250 euros).

– L’intérêt du suivi est multiple :

– la date de l’ovulation est déterminée précisément,
–  il n’y a pas de multiples saillies inutiles génératrices d’infections utérines ou vaginales,
– il n’y a pas d’énervement des protagonistes ni des propriétaires,
–  la saillie est fécondante et la chienne porteuse statistiquement dans 85% des cas,
– enfin la prolificité est incomparablement meilleure.